Vivez une vie sans douleur avec Painless.

Painless

La difficulté du sport de chez soi avec la covid-19

La difficulté du sport de chez soi avec la covid-19

1 - TRISTE CONSTAT…

Le sport depuis le début de la COVID

Je ne vous apprendrais rien en évoquant toutes les épreuves liées à « la » COVID 19, que ce soit dans le domaine professionnel, social, amical ou familial. Notre vie a changé depuis une année…

Et les activités sportives collectives qui nous permettaient de décompresser d’une semaine de travail, de nous échapper du quotidien, d’améliorer notre moral, de profiter pleinement de la vie sont devenues quasi-inexistantes (et doivent être effectuées en autonomie quasi-totale).

Le sport depuis le début de la COVID

2 - CE QUE REPRESENTAIT LE SPORT IL Y A ENCORE UN AN …

Stand-by pour les clubs, salles et associations

Les grands amateurs de sports que ce soit en club, en salle, dans le milieu associatif se sont retrouvés privés de leurs « moments de décompression », de « recharge d’énergie ».

Lorsque j’évoque avec mes amies nos souvenirs de nos séances de fitness en salle, le sourire apparait de suite (Oui ! on voit le sourire derrière le masque).

Nous nous remémorons l’ambiance, l’effervescence à l’idée de notre heure de pump, de step, de danse, nos moments juste à nous : ceux pendant lesquels nous laissons tous nos problèmes au vestiaire le temps d’une séance.

Un petit monde personnel, juste à soi, complémentaire à notre vie quotidienne mais avec d’autres connaissances et amis d’univers différents, de niveau social différent, de tout âge et sans aucun jugement entre nous.

Stand-by pour les clubs, salles et associations

3 - LES SOUVENIRS DU SPORT RESSENTIS IL Y A ENCORE UN AN

Les pouvoirs de nos activités sportives collectives.

Sentir son cardio augmenter, ses muscles travailler, sentir son corps « vivant », le soutien du regard des copines pendant certains exercices plus complexes, les rires lors des mauvais pas pendant une chorégraphie.

Et cette atmosphère conviviale où tout le monde se retrouve au même endroit avec le même objectif : celui de se faire du bien, se faire plaisir, recharger ses batteries et évacuer stress et soucis l’espace d’un instant.

Les pouvoirs de nos activités sportives collectives.

4 - JUSQU’A NOUVEL ORDRE…

En attente…

Exit la musique à fond, les chorégraphies et enchainements et les coachs motivants et bienveillants présents en salle. Exit la satisfaction d’avoir bien travaillé sa séance en groupe, d’avoir bien transpiré, d’avoir été au bout de ses limites et les rigolades lors du retour au vestiaire.

L’environnement dans lequel on effectuait nos moments de relâche, de détente active, apportant une fatigue saine, sérénité et sentiment de bien-être ne sont plus accessibles (pour le moment …) et affectent une bien grande partie d’entre-nous jouant non seulement sur notre corps (on n’abordera pas le sujet de la prise de poids, et la fonte de muscles) mais aussi sur notre moral

Ces moments sportifs et la manière dont ils se déroulaient, qui faisaient partie intégrante de notre équilibre est suspendu dans le temps… pour combien de temps … nul ne le sait…

une fatigue saine, sérénité et sentiment de bien-être ne sont plus accessibles covid sport

5 - LE SPORT A TRAVERS LES RESEAUX

Une mine d’or pour les coachs virtuels.

Alors des blogs de sportifs ou concernant le sport, des applications, des vidéos fleurissent sur la toile, maigre consolation … (mais vous me direz que c’est déjà top qu’il y ait une mobilisation pour nous permettre de poursuivre une activité sportive, c’est certain).

Reste alors aux sportifs habitués aux salles, aux sports collectifs, la possibilité de réaliser des séances de chez soi sans surveillance professionnelle ou en plein air mais est-ce sans danger ?

Les amateurs de running sont un peu moins affectés (sauf s’ils aimaient courir le soir après 18h00…). Habitués à leur activité physique et à gérer leurs efforts et leur cardio, rien ne change réellement sauf peut-être la fréquence des entrainements.

blogs de sportifs ou concernant le sport, des applications, des vidéos fleurissent sur la toile

6 - LES RISQUES DU SPORT SEUL CHEZ SOI

Sport et solitude

En tapant dans les moteurs de recherches : « sport à la maison », vous trouverez une multitude de programmes, de conseils, d’exercices au choix, pour se muscler, maigrir, des vidéos de sport en ligne, des cours gratuits, d’autres payants, avec matériel, sans équipement, bref… vous trouverez à coup sûr le thème que vous « cherchez » dans l’absolu.

Sport et​ covid maison application coach en ligne

Seulement, il ne faut pas perdre de vue que lorsque vous êtes seul chez vous face à vos vidéos de séances sportives, vous avez décidé sans l’avis d’un professionnel du métier du sport qui aurait évalué vos capacités et possibilités d’accomplir certains exercices en fonction de votre profil, de vos antécédents et de tout élément permettant d’adapter précisément un programme personnalisé.

Et aucun coach ne sera présent pour vérifier que vous accomplissez les mouvements sans danger pour vous. Alors, les séances sportives vont se dérouler le plus souvent par « mimétisme » en visionnant en même temps le cours. Pas évident de se concentrer sur le mouvement à réaliser, le ressentir au niveau de son corps et regarder une vidéo ou appli en même temps…

Sport et solitude​ covid maison

7 - ADAPTER ET ETRE ATTENTIF A SES CAPACITES SPORTIVES.

Écouter son corps.

Alors qu’il faut déjà trouver la motivation souvent seul de « s’y mettre », il faut tenir compte du fait que le même exercice ne sera pas bon pour tout le monde, que plusieurs paramètres vont entrer en jeu, tel que l’âge, la forme physique, le matériel nécessaire, la capacité à effectuer certains exercices, les antécédents, les pathologies, etc…

Une amie m’a rapporté il y a quelques jours s’être fait mal à un genou en suivant une vidéo sans comprendre pourquoi (et pourtant elle fait du running en plus !) L’exercice n’était peut-être pas adapté pour elle ? son positionnement n’était-il peut-être pas bon ? ou peut-être ne s’était-elle pas échauffée ?

Peu importe la raison, elle s’est fait une jolie petite entorse du genou.

8 - PRUDENCE ET SAGESSE SPORTIVE S’IMPOSENT

Faire attention avant tout à l’activité choisie.

Il est donc très important d’être doublement attentif avant de choisir une activité à réaliser seul(e) à la maison surtout si vous n’êtes pas habitué(e) à faire les mouvements proposés.

Attention aux blessures des articulations, cervicales, dorsales, lombaires.

Prudence pour éviter douleurs aux chevilles (attention, pensez toujours à porter des baskets selon l’activité choisie même chez vous, sauf le yoga ou autre type de sport nécessitant d’être pieds nus).

Et pensez à protégez si vous êtes dans ce cas, la zone blessée ou séquelles de blessures de la même manière que si vous vous rendiez en salle ou à vos activités sportives habituelles.

sport et covid Faire attention avant tout à l’activité choisie.

Le dernier conseil que l’on pourrait vous donner est de ne pas tenter de nouveaux exercices sans être certain de vos capacités à les réaliser sans avis d’un professionnel.

Prenez le temps de bien choisir le coach virtuel ou les vidéos que vous allez suivre.

Partager l'article :

1 réflexion sur “La difficulté du sport de chez soi avec la covid-19”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Lila

BLOGUEUSE SANTÉ EXPÉRIMENTÉE

Bonjour Ami Lecteur ! J’écris avec et par passion, celle de l’écriture et de la bienveillance. En espérant que vous aurez autant de plaisir à lire mes articles que j’en ai à les rédiger, je vous invite à revenir très vite dans cet espace dédié à une meilleure santé.

Lila Redac

Nos Favoris
Promotion

Socquettes de Contention StopHallux®

Découvrir

La question de l’impact du climat sur les douleurs articulaires chroniques

Les bienfaits et pouvoirs des algues de consommation

L’eau : ses pouvoirs et sa puissance sur la santé.

Articles Similaires